Listes d'herbes utiles et nuisibles pour le bain des nouveau-nés avec une description de leurs propriétés médicinales

Contenu:

Les traitements à l'eau pour le bébé dans les premiers jours de la vie lui fournissent les soins nécessaires et complets. Leur valeur est difficile à surestimer, car ils contribuent non seulement au développement physiologique, mais aussi aux émotions.

Les bains vous permettent de garder votre peau propre, de normaliser la circulation sanguine, sont bénéfiques pour les muscles, renforcent le système immunitaire, durcissent, améliorent le sommeil et l'appétit. Et surtout, ils procurent des sensations confortables et agréables, soulèvent les esprits et unissent la famille, car tous les membres du ménage souhaitent le plus souvent participer à cet événement.

Vous pouvez leur donner une orientation de traitement et de prophylaxie, en utilisant des herbes pour laver le nouveau-né quand il a des déviations mineures dans la santé. Cependant, cela devrait être fait très soigneusement.

Des indications

Herbes pour le bain d'un nouveau-né

La première question que les parents doivent résoudre est le degré de nécessité d'utiliser des plantes médicinales dans le cadre de procédures relatives à l'eau.

Vous devez honnêtement répondre à votre question: baigner un nouveau-né dans des herbes est votre caprice personnel et suivre les tendances à la mode («tout le monde le fait») ou la recommandation d'un pédiatre en relation avec des écarts spécifiques dans la santé d'un bébé? Vous devez comprendre que si tout est en ordre chez lui, le bain doit être rempli d'une eau exceptionnellement propre, sans aucune impureté ni additif.

Les indications pour une telle phytothérapie peuvent être:

  • maladies de la peau: eczéma, urticaire, éruptions cutanées allergiques, dermatite atopique, érythème fessier et figuier de Barbarie ;
  • dysfonctionnement du système nerveux: sommeil médiocre, augmentation de l'humeur, irritabilité, pleurs continus;
  • violations du tractus gastro-intestinal: régurgitations abondantes, coliques, flatulences;
  • hypo et hypertonis musculaires;
  • faible immunité, maladies fréquentes.

Si le nouveau-né n'a aucun problème de santé, il n'est pas nécessaire d'utiliser des herbes pour se laver. Surtout si cela n’est pas conseillé par un médecin.

Les buts thérapeutiques et prophylactiques de tels plateaux impliquent la présence obligatoire de telles indications, sinon elles peuvent être nocives. Pas étonnant, car l'utilisation des herbes médicinales dans le cadre des procédures relatives à l'eau comporte des contre-indications spéciales.

Fait curieux. Sur les 320 000 espèces de toutes les plantes, 21 000 seulement sont médicinales.

Contre-indications

Les herbes médicinales sont des activateurs d'origine naturelle très puissants. Même lorsqu'elles sont appliquées à l'extérieur, elles peuvent affecter le fonctionnement de nombreux systèmes corporels. Si nous considérons que chez le nouveau-né, ils ne sont encore que dans le processus de formation et qu'ils sont mal protégés, imaginez vous-même quel effet de telles plantes auront sur lui.

Par conséquent, pour de telles procédures, il existe des contre-indications spéciales:

  • période de vaccination;
  • intolérance individuelle à l'herbe;
  • température élevée;
  • violation de l'intégrité de la peau: saignement, érythème fessier, plaies, plaies, eczéma humide.

Dans ces cas, il est impossible d'utiliser des herbes pour laver un enfant, car elles aggraveraient la situation et causeraient un préjudice irréparable à sa santé.

Par conséquent, soyez des parents compétents et prudents: pesez le pour et le contre d'un tel médicament à base de plantes et ne prenez pas une décision aussi importante sans l'avis du pédiatre local. S'il est nécessaire d'utiliser des plantes médicinales, faites leur choix de manière aussi responsable que possible.

À travers les pages du passé. Pharmacopée - un ouvrage scientifique décrivant les propriétés des plantes médicinales.

Propriétés utiles

Cueillette d'herbes pour le bain d'un nouveau-né

S'il est nécessaire de recourir à la phytothérapie, il est très important de décider correctement quelle plante ajouter lors du bain d'un nouveau-né, car chacune d'entre elles possède des propriétés bénéfiques spécifiques. Décidez ce dont vous avez besoin des bains de traitement et prophylactiques et choisissez une plante en fonction des indications.

Problèmes de peau

Très souvent, le pédiatre recommande l'ajout d'herbes au bain des bébés, en cas d'affections cutanées, de tendance aux réactions allergiques et d'érythème fessier.

Avec de telles indications, les plantes médicinales suivantes peuvent être utilisées:

  • La camomille , qui possède des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, soulage les irritations de la peau et est prescrite pour les éruptions cutanées allergiques.
  • la série est utilisée pour traiter pratiquement toutes les maladies de la peau, élimine les croûtes séborrhéiques;
  • ortie, ayant un effet tonique et anti-inflammatoire, adoucissant la peau, cicatrisant les microdamages;
  • L'écorce de chêne est recommandée en cas d'irritation de la peau: hémorragies, allergies, érythèmes fessiers - elle constitue une barrière protectrice, possède des propriétés antimicrobiennes et antioxydantes.
  • Laurel est utilisé pour les éruptions cutanées allergiques et les suppurations, a un effet désinfectant;
  • Le millepertuis est prescrit pour la pyodermite , la dermatite atopique ou la diathèse, car il favorise la régénération rapide des tissus.

Le nouveau-né souffre-t-il d'éruptions cutanées et d'érythème fessier? Consultez un spécialiste pour connaître le type d'herbe de cette liste. Il recommande de l'ajouter au bain pour le bain afin d'améliorer l'état de la peau des enfants.

Apaisante

Les troubles du système nerveux du bébé sont l’un des problèmes les plus fréquemment rencontrés par la plupart des parents. Hyperactivité, manque de sommeil, irritabilité constante, pleurs fréquents, transformations en pleurs, décalage du cycle quotidien (dormir la journée - réveillé la nuit) - tout cela peut être facilement éliminé en utilisant les propriétés sédatives du bain du nouveau-né.

Voici leur liste et leurs avantages:

  • la lavande a des propriétés apaisantes, antispasmodiques, antiseptiques;
  • la valériane soulage les tensions du système nerveux;
  • la menthe poivrée a un effet calmant, analgésique, anti-inflammatoire, augmente l'appétit;
  • La camomille est la plante apaisante la plus populaire et la plus utilisée. Elle rend le nouveau-né beaucoup plus calme et lui permet de dormir vite et bien;
  • Motherwort apaise également le système nerveux, élimine les coliques;
  • l'origan est recommandé pour le traitement de divers troubles du système nerveux, est un excellent sédatif, soulage les syndromes douloureux, a simultanément un effet bénéfique sur l'estomac, est prescrit pour la diathèse exsudative.

Après un bain avec de telles herbes, les nouveau-nés deviennent sensiblement plus calmes, s’endorment plus vite, ils ont le cycle quotidien correct.

Des coliques

Il existe des herbes coliques qui tourmentent la plupart des nouveau-nés. Parfois, il n'est pas nécessaire de les traiter avec des médicaments - ajoutez simplement la plante appropriée dans le bain:

  • La Busserole soulage les tensions musculaires, contient des tanins qui renforcent les intestins; en cours de route, il possède des propriétés antivirales, anti-inflammatoires et antibactériennes;
  • Motherwort a un effet antispasmodique, régule le travail de l'intestin grêle, possède des propriétés sédatives;
  • Les cônes de houblon sont prescrits pour les troubles de l’estomac, ont un effet antispasmodique, relaxant, analgésique et anti-inflammatoire.

Étant donné que de nombreux bébés souffrent de coliques, tous les parents devraient connaître cette liste, mais dans la pratique, il s'avère que presque personne n'utilise ces herbes pour se laver.

Pour le système reproducteur

Le système de reproduction des nouveau-nés est toujours en formation, mais il est très important que son développement se déroule sans pathologies ni déviations. Il y a des herbes qui contribuent à cela, si vous les ajoutez en se baignant dès les premiers jours de la vie.

Ainsi, pour les garçons, les pédiatres recommandent l’utilisation du millepertuis (le «pouvoir masculin»). La camomille, la mélisse et la menthe sont bonnes pour les filles. Ces herbes aident à prévenir l'inflammation et les infections du système urinaire.

Avec hypo et hypertonus

Pour éliminer l'hypo- et l' hypertonus, il est recommandé d'utiliser la collection d'herbes pour le bain des nouveau-nés, après avoir consulté un médecin.

Hypertonus:

  • collection de sédatifs numéro 2: légionnaire, menthe poivrée, valériane, réglisse, cônes de houblon, parfois - renouée;
  • huile de sapin;
  • camomille au petit sel de mer;
  • extrait de conifère.

Hypotonus:

  • extrait de conifère;
  • noix (feuilles);
  • série, thym, avoine;
  • ortie, origan;
  • bouleau, cassis;
  • poisson poumon, prêle;
  • camomille, lavande, sauge;
  • une ficelle à l'huile de lavande;
  • camomille à l'huile de mélisse;
  • extrait de conifères aux huiles de sapin et de thym.

Veillez à utiliser les herbes pour le bain des nouveau-nés uniquement aux fins prévues. Rappelez-vous qu'ils ont un effet médicinal puissant, qui peut être nocif pour un bébé en bonne santé. Une fois la plante sélectionnée, décidez sous quelle forme vous préférez l’utiliser.

C'est intéressant. Les herbes utiles sont différentes: officiel (inscrit au registre national des médicaments de la Fédération de Russie), pharmacopée (les exigences de qualité sont énoncées dans la pharmacopée nationale), folk (leurs propriétés utiles ne sont pas officiellement confirmées). Le dernier groupe est indésirable à utiliser lors de la baignade des nouveau-nés.

Variété de formes

Premièrement, pour le bain des nouveau-nés, bien sûr, vous pouvez utiliser des herbes que vous avez cueillies et séchées personnellement. Cependant, c'est un art et il n'y a aucune garantie de la qualité de telles matières premières.

Violation des règles de stockage, croissance à proximité des autoroutes, pas du genre - de nombreux facteurs peuvent nier leur valeur thérapeutique et prophylactique. Mais si vous êtes sûr que c'est la plante même, vous pouvez l'appliquer comme suit:

  • La matière première fraîche est bien lavée, bouillie et ne nécessite pas de déchiquetage;
  • sec - se transforme en poudre.

Deuxièmement, les formes pharmaceutiques de production d'herbes médicinales sont bonnes pour le bain des nouveau-nés:

  • frais tout prêts;
  • solutions spéciales;
  • les herbes en comprimés se dissolvent bien, se différencient par une concentration suffisante;
  • Les phytopacks pour la préparation du thé - ils conviennent aux bains, ils se distinguent par le fait qu’ils ne nécessitent pas de filtration.

Les pédiatres recommandent vivement l'utilisation dans le processus de baignade des herbes pharmaceutiques, qui ont passé la certification appropriée et qui ne font aucun doute. Donc, le médicament est choisi et acheté - il ne reste plus qu'à le préparer selon toutes les règles afin d'en tirer le maximum d'avantages.

Saviez-vous que… le programme d'études moderne des instituts de médecine prévoit un cours obligatoire de pharmacognosie - la branche qui étudie les plantes médicinales?

Règles de cuisson

Il reste à comprendre comment brasser des herbes pour le bain des nouveau-nés, quelles proportions suivre, pour que les traitements à l’eau soient réellement bénéfiques pour un petit organisme. Premièrement, cette information doit être lue dans les instructions aux produits finis de la pharmacie. Deuxièmement, suivre les recommandations du pédiatre de district, qui prescrira la posologie en fonction des caractéristiques individuelles du bébé.

Les règles approximatives pour la fabrication d'herbes médicinales à cette fin sont les suivantes:

  1. Bouillon: 1 cuillère à soupe. cuillère crue à un verre d'eau. Faire bouillir pendant 15 minutes.
  2. Infusion: 2 c. cuillères de biomatériau à un verre d'eau. Dans un thermos insister 6 heures, dans un récipient isolé - 12 heures.
  3. Phytopacks et comprimés: 1 pc par verre d'eau.
  4. Solution: 1 tasse de bouillon ou d'infusion filtré - par litre d'eau.

Et seulement après cela, la solution est versée dans la baignoire avec de l'eau. Les parents doivent savoir comment bien brasser les herbes pour ces traitements à l'eau afin d'éviter les effets secondaires. Quelques conseils supplémentaires de pédiatres et de dermatologues contribueront à les rendre aussi utiles que possible.

De l'histoire. Le premier "Guide de la connaissance des herbes médicinales" en Russie a été rédigé par le botaniste et forestier Andrey Bolotov en 1781.

Conseils utiles

Comment brasser des herbes pour le bain d'un enfant

Utilisez judicieusement les herbes pour donner un bain aux bébés: le non-respect de certaines règles peut entraîner un retour de bâton. Parfois, ces traitements à l'eau aboutissent aux caprices du bébé, à des éruptions cutanées ou à une augmentation des coliques. La cause la plus commune des effets secondaires est une ignorance élémentaire de la façon dont les procédures thérapeutiques et prophylactiques de l’eau sont conduites.

  1. Il est recommandé de prendre un bain avec des herbes 2 semaines après la naissance du bébé, lorsque la plaie ombilicale est complètement sèche.
  2. Avant d'utiliser les matières premières médicinales, vérifiez la présence d'allergènes chez le nouveau-né. Avec un coton imbibé de la solution préparée, essuyez son poignet. Pendant la journée, observez la réaction de la peau.
  3. Ne stockez pas la solution pendant longtemps. Après 5-6 heures, il perdra certaines de ses propriétés bénéfiques. Cuit - utilisé.
  4. Les produits cosmétiques détergents ne sont pas appliqués lors du bain aux herbes.
  5. Augmentez la durée des procédures de traitement de l'eau et de l'eau prophylactique progressivement, à partir de 5 minutes.
  6. Il n'est pas nécessaire de rincer le nouveau-né pour ne pas effacer le pouvoir de guérison des herbes de son corps.
  7. 1-2 plateaux d'herbes par semaine suffisent.

Les processus de préparation et d'application directe d'herbes pour le bain des nouveau-nés ne devraient pas causer de difficultés aux parents. Tout est assez simple et ne nécessite aucun effort surnaturel. Mais en même temps, le respect exact de ces règles garantit la qualité et l'efficacité des procédures relatives à l'eau.

Wow! Déjà au 1er siècle de notre ère, Avicenne, célèbre médecin du Moyen Âge, décrivait dans son traité plus de 900 espèces de plantes médicinales.

Liste noire: herbes nuisibles

Il y a des herbes qui sont médicinales, mais elles sont nocives pour un organisme si petit et encore émergent. Les plantes, contre-indiquées pour le bain des nouveau-nés, suscitent parfois des controverses, même parmi les spécialistes.

Dans tous les cas, soyez très prudent avec:

  • chélidoine (certains pédiatres le nomment encore);
  • absinthe;
  • tue;
  • balai;
  • tansy;
  • adonis;
  • cheval commun.

Sur la base de ce qui précède, il est important de tirer les conclusions qui s'imposent: les herbes ne devraient être utilisées pour le bain des nouveau-nés que s'ils présentent certains problèmes de santé et les recommandations de leur médecin.

Vous n'avez pas besoin de le faire vous-même, car chaque plante médicinale diffère par ses nuances d'application, ses fonctions et ses propriétés utiles diffèrent. Une erreur mineure lors du choix des bonnes matières premières peut entraîner des effets indésirables qu’il ne faut pas tolérer au cours des premiers mois de la vie d’un bébé alors que celui-ci est sans défense. Donc, passez les procédures de traitement de l'eau et prophylactiques avec compétence.

Voir aussi: " La première baignade d'un nouveau-né ."

Laisser un commentaire
(obligatoire)
(obligatoire)

Nouveaux articles
Calendrier de grossesse
Tableau
hauteur et poids
Calendrier
vaccinations
DE BG LT GG FGIROGIRO

à l'étage